Vous souhaitez prendre un RDV
avec le Docteur Barbillon

01 84 19 18 64

Besoin d'un renseignement ?
Avoir l'avis du Dr Barbillon ?


Lieux de traitement :

Au cabinet de Conflans Ste Honorine

Lieux de traitement » Découvrir le cabinet

En centres spécialisés à Paris

Centre Laser Sorbonne
218, rue Saint-Jacques, Paris 5ème
 » Découvrir le centre

Centre PluriMed
30 boulevard Malesherbes, Paris 8ème
 » Découvrir le centre

Traitement des taches pigmentaires

Plusieurs lasers pour traiter les différents problèmes de pigmentation.

LE TRAITEMENT DES TACHES PIGMENTAIRES PAR LASER ET SON PRINCIPE

L’apparition de taches pigmentaires sur la peau n’est pas une fatalité et celles-ci peuvent être traitées par un rayon laser qui va détruire électivement les cellules pigmentées responsables des taches.
Le docteur Barbillonpropose deux types de laser :
un laser Nd Yag Q switché lequel va exploser par effet photomécanique uniquement les cellules responsables de cette hyperpigmentation
et un laser Harmony AFT 570 qui éliminera les cellules en les chauffant selon le principe de la Lampe Flash ou Intense Pulse Light.

Dans ces deux cas, cela fait appel à la théorie de la cellule cible qui est électivement détruite, point spécifique d’un traitement par laser ce qui lui confère un avantage indiscutable par rapport aux autres techniques.

QUELLES SONT LES TACHES PIGMENTAIRES ACCESSIBLES A UN TRAITEMENT LASER ?

Il s’agit de taches pigmentaires superficielles qui sont situées le plus souvent sur les parties cutanées exposées au soleil c’est à dire le visage, les mains, les jambes. Le soleil est le facteur prépondérent à l’appartion de ces taches mais la grossesse est aussi un facteur possible (mélasma du masque de grossesse) ainsi que le facteur génétique (tache café au lait). Enfin signalons l’exposition au soleil d’une cicatrice dans sa phase inflammatoire.

Ces taches peuvent être plus ou moins confluentes ou au contraire isolées ; la pigmentation est globalement homogène. Elles sont à différencier des naevus et des mélanomes qui ne pourront pas faire l’objet d’un traitement laser ; en cas de doute, on utilisera un dermatoscope et une biopsie pourra trancher le diagnostic.

COMMENT SE DEROULE UN TRAITEMENT DES TACHES PIGMENTAIRES PAR LASER ?

Un premier entretien gratuit est nécessaire pour étudier l’aspect des taches pigmentaires, savoir si un traitement est possible, choisir le type de laser le mieux adapté et vous proposer un traitement en expliquant les avantages et inconvenients spécifiques à chaque laser.

Lors de la séance, le patient ressentira une série de petites piqures semblables à un élastique qui claque sur la peau qui sera suivie de chaleur.

De façon un peu shématique, le laser Nd Yag QS est globalement plus efficace mais avec des effets secondaires plus marqués et plus durables ; il va apparaître à la place de la tache pigmentaire en papule qui se transformera en une lésion crouteuse après quelques jours. La croute tombera dans la semaine qui suit et laissera place à une peau rose laquelle va se normaliser dans les semaines suivantes. Une ou deux séances espacées de 1 à 2 mois suffisent en général pour la disparition de la tache.

Avec un laser de type IPL (Plateforme Harmony, pièce à main AFT 570), les effets secondaires sont moins marqués : la zone traitée est le siège d’un erythème simple, la peau desquame de façon très fine après quelques jours. La zone traitée peut passer par une phase d’hyperpigmentation qui s’éclaircira ensuite. Avec ce laser et en fonction de l’importance de la pigmentation, le nombre de séances nécessaires varie de 2 à 5.

Après la séance il est important de bien hydrater les régions traitées avec une crème et bien sûr de ne pas arracher les croutes éventuelles.

QUELLES SONT LES CONTRE INDICATIONS ET PRECAUTIONS A PRENDRE ?

La grossesse et l’alaitement sont des contre indications de principe.

L’éviction solaire est importante le mois qui précède et les deux mois qui suivent (voire plus).

Le phototype c’est à dire la couleur de votre peau est à étudier. De façon simpliste les peaux claires sont plus faciles à traiter et les peaux foncées de phototype V ou VI ne pourront pas être traitées. Les peaux de phototype intermédiaire ( pays du bassin méditerranéen, pays asiatiques et latino américains) nécessitent des précautions particulières avec un traitement préparatoire local.