Vous souhaitez prendre un RDV
avec le Docteur Barbillon

01 84 19 18 64

Besoin d'un renseignement ?
Avoir l'avis du Dr Barbillon ?


Lieux de traitement :

Au cabinet de Conflans Ste Honorine

Lieux de traitement » Découvrir le cabinet

En centres spécialisés à Paris

Centre Laser Sorbonne
218, rue Saint-Jacques, Paris 5ème
 » Découvrir le centre

Centre PluriMed
30 boulevard Malesherbes, Paris 8ème
 » Découvrir le centre

Pose d'implant dentaire

Pose d’implant dentaire

QU’EST-CE QU’UN IMPLANT DENTAIRE ?

Un implant dentaire est une vis en titane destinée à remplacer une ou plusieurs racines manquantes. Le titane a été choisi en raison de sa bonne bio-compatibilité et sa bonne ostéo-intégration.

JPEG - 11.3 ko

Classiquement l’implant est mis en nourrice dans l’os sous la gencive pendant 3 mois. Cette intervention se fait sans problème particulier sous anesthésie locale. Cependant la longueur et la largeur de l’implant doivent être adaptées aux conditions anatomiques locales (os alvéolaire, nerf dentaire inférieur, plancher sinusien).

JPEG - 9.1 ko

Trois mois plus tard une vis de cicatrisation est mise sur l’implant afin de préparer la gencive autour de celui-ci.

Trois mois encore plus tard, on réalise la prothèse sur implant.

Durant ces 6 mois ,des prothèses dentaires provisoires peuvent être réalisées.

Avec l’évolution des matériaux et des techniques, on est devenu de plus en plus audacieux ; les délais peuvent être raccourcis. Cette technique classique dite " en deux temps chirurgicaux " peut alors être remplacée en un seul temps dans certaines conditions.

CONTRE-INDICATIONS

Tabagisme, mauvaise hygiène dentaire, chimiothérapie en cours, malnutrition.

INDICATIONS

LE REMPLACEMENT D’UNE OU PLUSIEURS DENTS

L’implant va servir à remplacer une ou plusieurs dents lorsque l’on ne veut pas recourir à une prothèse mobile ou lorsque l’on ne peut pas ou ne veut pas recourir à une prothèse fixe qui nécessite la taille (voire la dévitalisation) des dents voisines.

On peut aller jusqu’à remplacer la totalité de l’arcade dentaire au complet : 6 à 8 implants dentaires par arcade sont alors nécessaires.

LA STABILISATION D’UNE PROTHESE MOBILE

Chez la personne édentée totale, on constate avec le temps une fonte de l’os alvéolaire (os qui entoure et soutient la dent) dans sa hauteur et sa largeur ce qui entraine une diminution de la stabilité de la prothèse dentaire en particulier pour la prothèse inférieure contrairement à la prothèse du haut qui bénéficie d’un effet de ventouse sur le palais. Pour remédier à cela , on pose 2 ou 3 implants sur lesquels vient se fixer la prothèse dentaire par l’intermédiaire d’une barre, de boutons pression ou de boutons aimantés.

BILAN RADIOLOGIQUE

Un bilan radiologique précis est nécessaire pour connaître les largeur
et hauteur osseuses alvéolaires
du site implanté. Celles-ci seront d’autant plus faibles que l’édentation est ancienne.

On choisit généralement l’implant le plus large et le plus long possible afin d’espérer une durée de vie la plus longue possible . La taille de cet implant est adapté aux conditions anatomiques locales et en particulier à la position du nerf dentaire inférieur pour le bas et de la muqueuse sinusienne pour le haut.

Lorsque l’os alvéolaire est jugé insuffisant, on a recours alors à des greffes osseuses.

LES GREFFES OSSEUSES PREIMPLANTAIRES

Elles sont de 2 types :

  • Les greffes d’apposition : baguettes osseuses vissées sur l’os et sous la gencive
  • Les greffes sinusiennes ou sinus lift : par un abord direct de la paroi antérieure du sinus maxillaire, on place un bloc osseux sous la muqueuse du sinus

Le matériel de comblement est de plusieurs types :

  • Matériel de synthèse de type phospho-tricalcique
  • Matériel osseux bovin ou humain de laboratoire ayant les garanties nécessaires vis-à-vis des risques de contamination
  • Os du patient prélevé sur un autre site (menton, angle de la mandibule, crâne, crête iliaque, péroné…)

Ces interventions se font généralement sous anesthésie locale en milieu stérile et en ambulatoire à l’exception des greffes avec prélèvements osseux au niveau du crâne et des crêtes iliaques.