Vous souhaitez prendre un RDV
avec le Docteur Barbillon

01 84 19 18 64

Besoin d'un renseignement ?
Avoir l'avis du Dr Barbillon ?


Lieux de traitement :

Au cabinet de Conflans Ste Honorine

Lieux de traitement » Découvrir le cabinet

En centres spécialisés à Paris

Centre Laser Sorbonne
218, rue Saint-Jacques, Paris 5ème
 » Découvrir le centre

Centre PluriMed
30 boulevard Malesherbes, Paris 8ème
 » Découvrir le centre

Injection de Produits de Comblement

Une technique simple et sans danger pour effacer les rides et sillons et redonner à votre visage ses volumes d’autrefois.

Quelles sont les indications de ces injections ?

Avec les années et sous l’effet de la pesanteur le visage se modifie et des sillons et des rides apparaissent de façon inéluctable mais plus ou moins rapidement selon les personnes. C’est le cas particulièrement des sillons nasogéniens, des plis d’amertume et de la vallée des larmes. On peut constater aussi la disparition de certaines zones graisseuses, en particulier les pommettes.
Ce sont donc ces régions qui peuvent être injectées à l’endroit même où il y a une perte de tissu graisseux sous cutané. Il s’agit donc de réparer les effets de l’âge pour redonner au visage un aspect plus jeune en lui redonnant ses volumes et en déplissant les rides ou les sillons.
Enfin, les lèvres sont des éléments anatomiques qui sont très souvent injectés afin de déplisser les fines ridules souvent présentes à partir d’un certain âge ou afin de les repulper, de les réourler en réponse à la mode de ces derniers temps qui glorifie les lèvres dites généreuses. L’indication est indiscutable mais le chirurgien devra garder à l’esprit que le meilleur résultat esthétique doit rester naturel.
Ainsi comme toujours en médecine et chirurgie esthétique, les bons résultats sont ceux qui ne sont pas repérables par une personne inconnue et le chirurgien devra parfois résister à la demande pressante de la patiente.

Quels sont les produits que l’on peut injecter ?

En France, seuls les produits entièrement résorbables sont autorisés.

Le plus connu est l’acide hyaluronique. De nombreux laboratoires le commercialisent sous différents noms. L’acide hyaluronique ou plus exactement les acides hyaluroniques sont plus ou moins réticulés (plus ou moins denses pour dire les choses de façon simpliste) et seront choisi en fonction de l’endroit à combler, de la profondeur de la ride ou du sillon et de la finesse de la peau.

On pourra aussi avoir recours à de l’hydroxylapatite de calcium (Radiesse*). Ce produit a la particularité d’être sans protéine ce qui rend les réactions allergiques quasi impossibles.

Comment se passe la séance ?

Un rendez-vous d’informations au préalable est nécessaire afin de vous informé sur les différents produits injectables, pour discuter des autres techniques possibles et voir quelles est la plus adaptée à votre cas. Par ailleurs un devis vous est présenté ; passé le délai de rétractation d’une semaine, un rendez-vous pour réaliser l’injection est envisageable.

Pendant les 8 jours qui précèdent le traitement, vous ne devez pas prendre d’aspirine.

Afin de diminuer la douleur de la piqûre, on applique pendant quelques minutes sur les zones à injecter une poche réfrigérée. Une autre poche, elle aussi réfrigérée, sera appliquée après les injections afin de diminuer les risques d’hématome.

Après l’injection, vous ne devez pas masser la zone traitée mais vous pouvez effectuer des mouvements de la face afin que le produit se repartisse de façon naturelle.
Vous pourrez voir au niveau des zones injectées rougeurs, petits hématomes ou gonflement discrets qui disparaîtront en quelques jours ou semaines.

Les effets du traitement par produit de comblement sont immédiats ; toutefois il est nécessaire d’attendre quelques jours pour avoir un meilleur effet, le temps que le produit se place de façon naturelle dans la zone injectée et le temps que l’oedème post injection se résorbe.

La durée du traitement est de l’ordre de quelques mois.

Quelles sont les complications ?

Contrairement aux premiers dérivés de collagène utilisés auparavent, les réactions allergiques sont très exceptionnelles ce qui nous dispense de faire une injection test au préalable.

Malgré l’utilisation d’aiguilles fines ou de canules atraumatiques, l’apparition d’une hématome est possible ; il est facilement masquable par une crème couvrante et va disparaître en quelques jours.